la ligue
et la société
numérique

enquête nationale / texte d'orientation

Demo Demo

ODI : l’information sous pressions

L’Observatoire de la déontologie de l’information, dans lequel la Ligue occupe une vice présidence via Enjeux e medias, a présenté son deuxième rapport aux Assises de Metz. Travail salué quasiment unanimement par les éditeurs, les journalistes et le public….et même par la Ministre de la Culture.

Au cours de l’année écoulée, les membres de l’Observatoire de la déontologie de l’information ont conduit une veille sur le respect de la déontologie de l’information, à partir de leurs propres observations et de celles de sources extérieures (sites spécialisés, médias généralistes, syndicats de journalistes, associations de citoyens, chercheurs, etc.). Près de 150 alertes ont été sélectionnées depuis le 5 novembre 2013, date de remise du précédent rapport.

Cette période est marquée par un accroissement des pressions qui pèsent sur l’information et sa déontologie. Poursuite et accélération de la transformation éditoriale et des nouveaux usages du public sous l’effet de la révolution numérique, prolongement de la crise financière des groupes et entreprises de presse, réduction des effectifs des rédactions. Mais aussi impatience des acteurs de la vie publique de plus en plus tentés de rejeter sur les médias leur impuissance à apporter des réponses aux questions des citoyens ou à les convaincre de la pertinence de leurs réponses. Le public lui-même, de plus en plus critique et abreuvé par d’autres sources, exige des journalistes une relation du réel d’une perfection instantanée impossible à atteindre, et des rectifications immédiates dès qu’il a le sentiment d’une erreur.

Ce deuxième rapport de l’Observatoire de la déontologie de l’information, « L’information sous pressions » souligne un certain nombre de points marquants : le durcissement des relations avec les médias, l’effacement des frontières entre vie privée et vie publique, entre information, communication et publicité, le rôle croissant d’Internet et des réseaux sociaux, l’importance de la gestion des relations avec les sources, la prégnance de stéréotypes.

Contact :
Christine Menzaghi : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les fédérations de la Ligue et le numérique

sites web

88.4% disposent d'un site web (dont plus de la moitié l'ont développé en interne).

médias sociaux

66 % utilisent au moins un média social.

outils collaboratifs

84 % utilisent des outils de communication interne et collaboratif.

actions numériques

48 % proposent et développent des actions autour du numérique.


Données issues de l'enquête nationale en ligne réalisée entre juillet 2014 et mai 2015.